Qu’est-ce que les hydrolats ?

 

Une classification possible des substances aromatiques des plantes consiste à différencier deux types de parties : les parties solubles dans l’eau et les parties insolubles dans l’eau. Les parties insolubles sont séparées de l’eau et utilisées comme huiles essentielles. Mais les parties solubles ne sont pas séparées de l’eau, et cette eau avec les éléments solubles constitue l’hydrolat.

Dans l’hydrodistillation et la distillation à la vapeur, les composés organiques volatils sont vaporisés puis condensés dans le distillat avec l’eau.

 

Les vitamines, les minéraux, les acides aminés, les tanins et de nombreux autres composés ne s’évaporent généralement pas. Ils restent dans l’eau en formant un hydrolat, car ils sont trop lourds ou trop fortement liés aux molécules d’eau.

Les hydrolats sont une source importante de remèdes, avec un large éventail d’utilisations. Ils sont utilisés dans les préparations cosmétiques, pour les soins de la peau et dans les cas où les huiles essentielles sont trop agressives

Différences entre les eaux aromatiques et les hydrolats

Ces deux termes sont souvent utilisés de manière interchangeable, comme s’ils désignaient la même chose. Cependant, ils y’a certaines différences entre eux :

· Le terme d’eau végétale, florale, aromatique ou essentielle est très vague, car il est souvent utilisé pour des eaux aromatisées artificiellement qui n’ont pas été produites par distillation. Ainsi, les hydrolats et les eaux aromatiques sont souvent des choses clairement différentes.

· L’hydrolat est obtenu par distillation, comme décrit au début de cet article. Il a un aspect laiteux et blanchâtre immédiatement à la suite de la distillation, mais avec le temps, il s’éclaircit et devient transparent.

La quantité totale de composés organiques volatils dans un hydrolat dépend en grande partie de l’espèce végétale distillée, du rapport entre l’eau et la matière végétale et du temps de distillation. En général, plus la distillation est agressif, moins l’hydrolat obtenu est pur et ressemble à du thé

Différences entre les hydrolats et les huiles essentielles

Les hydrolats ne sont ni une forme diluée d’huile essentielle ni une forme concentrée de thé. Ils peuvent être décrits comme des produits de l’eau provenant de la distillation de plantes avec des éléments volatils dissous.

 

Les hydrolats présentent des avantages par rapport aux huiles essentielles : ils ne doivent pas être dilués pour un usage topique, ils peuvent être utilisés par les jeunes enfants, comme assaisonnement dans les aliments et les boissons, dans les diffuseurs, dans les cosmétiques naturels, comme bain de bouche…

Leurs applications potentielles se situent dans l’industrie alimentaire et cosmétique, grâce à leurs propriétés antimicrobiennes, antioxydantes et anti-inflammatoires.

Précautions de base

Comme les hydrolats sont produits à des températures élevées et sont quelque peu acides, ils ont tendance à inhiber la croissance bactérienne mais pas la croissance fongique. Ils ne sont pas stériles et doivent être conservés au réfrigérateur pour en préserver la fraîcheur.

 

Les distillats de plantes se dégradent plus rapidement que les huiles essentielles, qui sont plus stables. Les personnes qui décident de distiller des plantes doivent être particulièrement conscientes du risque de contamination bactérienne et veiller à l’éviter.

Utilisations des hydrolats

En guise de spray rafraîchissant, les hydrolats peuvent être appliqués sur le corps à l’aide d’un vaporisateur, car ils refroidissent la peau. Ce type d’utilisation est particulièrement adapté aux voyages et aux chambres climatisées. Pour les journées chaudes, l’eau de rose et les hydrolats de menthe poivrée sont les plus adaptés. La rose, le géranium et la lavande sont

utiles contre les bouffées de chaleur de la ménopause, et pour ces usages comme pour tous les autres, plusieurs hydrolats peuvent être mélangés entre eux.

· Dans les affections cutanées, les hydrolats sont des toniques efficaces, utilisés pour le traitement de l’acné, des blessures et des inflammations.

· Après le rasage, les hydrolats de santal, d’arbre à thé et de camomille préviennent l’inflammation de la peau.

· En cas de rhume, le thé et les hydrolats de citron agissent comme des immunostimulants, aident à soulager les problèmes respiratoires et purifient l’air. Ils peuvent également être utilisés dans un flacon pulvérisateur. Ils conviennent à une utilisation dans un bureau ou dans des endroits où l’environnement est étouffant.

· Pour les problèmes gastriques, une cuillerée d’hydrolat de menthe poivrée dans une tasse de thé au miel est très utile.

· En cas de fatigue des yeux, vous pouvez verser un peu d’hydrolat de camomille refroidi dans un chiffon de coton, en le gardant sur les yeux pendant 10 minutes.